CONSTRUCTIONS CONCESSIVES MODALES (sous-notice)

Ces emplois de avoir (bien/ben) beau en français du Québec ont été récoltés sur l’internet (cas par défaut, non signalé spécifiquement) et dans le corpus oral CFPQ de l’Université de Sherbrooke. La variante avec bien/ben, plus facile à détecter, est surreprésentée dans les données issues du web présentées ci-dessous, qui seraient donc à compléter.

– Type I. – Emplois isolés, au sens positif d’« avoit tout loisir de faire » (cf. (11), (25) et plus particulièrement (25c)).

(I)  (a) D’ailleurs, si vous avez des suggestions pour améliorer des sections, ne vous gênez pas. FCLR, si tu veux ajouter le lien sur ton site web, tu as bien beau ! [= « tu as bonne occasion <de le faire>, cela t’est permis <de le faire> »]

(b) Si vous voulez faire venir le fonctionnaire pour l’assermenter, vous avez bien beau, sauf que nos documents ne disent pas cela. (Journal des Débats de l’Assemblée nationale du Québec, en ligne) [= « vous pouvez bien le faire »]

(c) LOL ce n’est pas tes mots qui me dérangent ou que je ne comprend pas mais bien ton savant calcul qui n’apporte rien ici. Tu as bien beau utiliser les mots que tu veux.
Si un montant devrait être versé aux joueurs alors une formule devrait être prise mais ce n’est pas le cas ici. À quoi bon nous en faire la démonstration. [= « Tu as toute liberté d’utiliser les mots que tu veux »]

(d) Au final, si tu as un koni scrap, tu rachètes un koni (pas cher), ou tu le fais revalver chez Koni. Si tu as n’importe quel autre amortisseur, tu as bien beau allez chez Selex pour tester un de leurs produits. (saut de § ; sic) [= « Tu as toute possibilité d’aller... »]

– Type II. – Emplois isolés, avec sens négatif de « faire inutilement » :

(II)  (a) (...) mais là, franchement, j’espère que t’es pas sérieux...         
– T’as bien beau pas m’croire, Luc. Y en a d’autres avant toi qui y ont pas cru, mais ils y ont goûté pareil. (I. Grégoire, Sault-au-Galant, web) [= « c’est inutilement, à tes dépens, que tu ne me crois pas »]

(b) Vous avez bien beau me faire accroire qu’on rationalise puis qu’on fait plus avec moins, là. Ça, c’est des histoires, vous pouvez m’en conter, à moi. (Journal des Débats de l’Assemblée nationale du Québec, en ligne, 1994) [= « C’est inutilement que vous me faites accroire... , que vous m’en contez » ; noter l’emploi alterné de avoir bien beau et de pouvoir]

(c) Malheureusement, quand l’argent prend le contrôle d’une organisation il est impossible de revenir en arrière. C’est un peu comme un cancer incurable.., vous avez bien beau lui faire faire tous les traitements de chimio… Quand la corruption a pris racine, aucun pesticide ne peut venir à bout de la toute-puissance de l’argent facile. [= « c’est sans succès que... »]

(d) je dis •<f<tabarnak>>° jʼai dit [•jʼai beau lʼécrire° (en levant sa main, paume ouverte, comme en signe dʼimpuissance) (oral, CPFQ, transcription et commentaire fournis sur le site)

– Type III. – Emplois en coordination avec marqueur adversatif (surtout mais) :

(III)  (a) Merci, vieux. Je crois que je vais aller faire un tour là-bas.     
Tu as bien beau. Mais cette fois je crois que tu perds ton temps. (Rémi Courbin, Le Marchand de la mort, web)

(b) Alors Frédé46, tu as bien beau faire ce que tu veux et c’est ton droit mais je persiste à dire que c’est inutile.

(c) Ben beau me donner des cadeaux, mais là, je suis fâché en «tabarnak », t’sais.

(d) Tu as bien beau prévenir ses parents, mais le jeune qui vend arrêtera pas de vendre à cause que ses parents l’ont averti.

(e) Mais là, là, je veux savoir, pour 2017, qu’est-ce que vous injectez, M. le ministre, comment vous allez faire pour y parvenir. Vous avez bien beau à dire tout ce que vous voudrez, là, mais, moi, là, ça fait depuis ce matin que je vous écoute, vous ne m'avez donné aucune réponse concrète, puis pas juste à moi, là, c’est aux gens qui nous écoutent... (Journal des Débats de l’Assemblée nationale du Québec, en ligne, 2012 ; noter la préposition à devant l’infinitif (exemple non isolé) ; cf. § 42.2.3 ci-dessus, point (iii))

(f) J’ai bien beau crier mais personne m’entend.

(g) Les casinos en ligne ont bien beau être virtuels, néanmoins, les risques sont bels et biens réels. (sic)

(h) [face à la perspective de danser nue] j’ai ben beau être toute seule avec un: (.) un petit gars (.) pis trouver les fins de mois difficiles des fois mais va falloir qu’on me paye (oral, CFPQ)

(i) [à propos des tomates du jardin] é:COUte [j’ai beau en manger j’adore ça là mais euh (.) t’en viens pas à bout là (oral, CFPQ ; la présence de mais semble fréquente dans les exemples oraux)

– Type IV. – Emplois en coordination asyndétique, conformes à l’emploi ‘normatif européen’ de AB, à la présence près du bien :

(IV)  (a) [T’as bien beau porter un masque]A [si tu ne laves pas régulièrement tes mains ça sert à RIEN !]Z

(b) [J’ai bien beau de rêver à avoir une Ferrari.]A [Ce n’est pas aller voir un psy qui va m’aider à l’avoir !] Z (exemple non isolé avec de avant Vinf : cf. c’est bien beau de Vinf)

(c) [J’ai bien beau chercher]A [je ne trouve pas.]Z

(d) T’as bien beau être en amour avec ton mec batard, pense avant d’agir!

(e) faire ce voyage m’a fait prendre conscience que [t’as bien beau être solitaire, indépendante et tout ce que tu veux,]A [parfois il te manque quelqu’un à tes côtés pour partager tout ça.]Z

(f) Tsé la maternité, ça arrive pis [tu as bien beau avoir lu le Guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, guide qui pourrait clairement assommer un cheval,]A [ça ne se passe jamais de même.]Z

(g) t’as ben beau être en maths>> les fautes doivent compter là (oral, CFPQ)

Occurrence précédente
Occurrence suivante
Retour

Aucune correspondance
Retour

Entrer une expression valide!
Retour